mercredi 23 janvier 2013

Jean Baptiste Benoist, fusilier de l'Armée Royale de l'Ouest


Il y a peu de temps, je racontais ma rencontre d'une cousine Benoit dans la Sarthe. Mes ancêtres Benoist viennent de Maine-et-Loire, aussi, lorsque j'ai vu sur le fil Twitter de la Revue Française de Généalogie qu'une nouvelle rubrique se trouvait aux Archives Départementales du Maine-et-Loire concernant les armées royalistes, je n'ai pas pu résister à l'envie d'aller vérifier si mes ancêtres Benoist en avaient fait partie.

En deux clics, je tombe sur le dossier d'un Jean Baptiste Benoist et je croise les doigts pour qu'il s'agisse bel et bien de mon ancêtre de la septième génération. Je tourne les pages une à une jusqu'à la copie de son acte de baptême. Il s'agit bien de "mon" Jean Baptiste Benoist, tisserand, huilier, cultivateur, et - nous allons le voir - bien d'autres choses encore.

(source : Archives Départementales du Maine-et-Loire - 1 M 9 / 47 - Benoist, Jean-Baptiste p.3)
Avec autant d'ancêtres dans l'Ouest de la France, je pouvais être sûr d'en avoir au moins un qui aurait combattu avec les chouans (ces hommes qui ont combattu dans l'ouest royaliste contre la Révolution). J'en ai au moins ici la preuve et j'avoue que parcourir le dossier a été assez émouvant. Il est rare d'avoir autant de renseignements sur un ancêtre aussi éloigné.

Pour fixer le décor, Jean Baptiste est le fils de Louis Benoist, sergent, huissier aux baronnies de Saint-Germain, et de Louise Jactiau. Il fait partie de ces familles dont les membres travaillaient dans la justice royale et qui se sont retrouvés sans emploi après la Révolution, cause de leur chute sociale.

Voici la transcription de son dossier vendéen (avec l'orthographe d'époque) où l'on trouve une lettre que Jean Baptiste Benoist a sûrement fait écrire par un écrivain public, suivie d'une lettre de ses anciens capitaines, monsieur Basille et le vicomte de Beaumont. Enfin, un court témoignage du maire de Daumeray où il réside.

À Monsieur le prèfet du Dèpartement de maine et loire, chevalier de l'ordre Royal de la legion d'honneur.
Monsieur le prèfet.
À l'honneur de vous exposer Jean Batiste Benoit marchand forin demeurant à daumerai que des le commencement des malheurs qui peserent sur nôtre patrie il sçut se preserver de prendre parti parmis les revolutionnaires. au contraire il defendit constemment la cauze du throne et de l'auteil ; et enseigna à ces enfants les mêmes princips qu'il avoit toujours pratiqué ; et ce qui le prouve ces qu'en 1815 deux de ces enfants prire partie dans les armées Royalles qui combatoient pour le Retour de nôtre auguste monarque. aujourdhui avec peu de moyens d'existance, ayent une femme et neuf enfants. il vous adresse Sa Suplique à Laquelle il joint.
1° Son Certificat de Service
2° Son extrait de naissance
3° un certificat du maire de domeray, qui constate sa potion actuelle.
Veulliez monsieur le préfet prendre le tout en consideration vous obligerez.
vôtre três humbles serviteur
ne scait singe
Daumeray le 17 mai 1825
Nous soussigne ancien capitaine dan Larme Royalle De Loieste Sertifits que le sieur Jean benois a fait ses compagnie de mil sepet cent quatre vingt treize et quatorze dan la division de monsieur Gaulie coupagnie De Touranlours et Basille en calité de fusilie.
Le dit Benoist a deux fils qui ont fait la campagne 1815 don un des deux fut nome caporal dan la division de mr Berneau Legion De mr de Beaumon Bataillon de mr [...] compagnie de Basille
Sertifie le presnet sertifiequat veritable pour luis servir et valoir silialieu
Fait a La Cheminée Daumeray le neuf mai 1825
Basille ancien capitaine
Le Vte de Beaumont
ex chef de Légion en 1815

Je soussigné Maire de la Commune de Daumeray, arrondissement de Baugé, département de Maine et Loire, certifie que Benoist Jean Baptiste ne jouit d'aucune pension ni secours sur les fonds de l'état, que ses moyens d'existence consistent, dans sa petite profession de Mercier, et au petit revenu de propriété de cent francs, et enfin qu'il est dans le besoin.
fait à Daumeray le treize Mai mil huit cent vingt cinq.
Lamotheux mre
[...]
Certifié conforme au Registre, et delivré sur papier libre suivant l'article quatre de l'arrêté de Monsieur le Préfet de ce département en date du vingt trois Avril dernier, comme pièce a produire par un militaire qui a servi ans les armées Royales de l'ouest, par nous Maire de la Commune de Daumeray soussigné.
A la Mairie de Daumeray le treize Mai mil huit cent vingt cinq.
Je dois avouer que j'ignorais totalement que ce genre d'archives existait. Je dois saluer les Archives Départementales du Maine-et-Loire pour les diffuser sur internet. En tout cas, ça me donne envie d'aller un jour passer du temps en vrai dans les archives pour trouver toutes sortes d'autres papiers que les registres paroissiaux ou d'état civil. Ce sont ces petits détails en plus qui donnent un peu de concret aux noms de nos ancêtres.

Jean Baptiste Benoist combattit donc avec ses fils pour le retour du roi. Il faudra que je fouille le reste des archives pour voir s'il a finalement reçu sa pension.