mardi 5 février 2013

Jeanne puis Jean Lecas


Voilà un cas intéressant d'erreur d'état civil qui touche le frère d'un ancêtre. Nous sommes le 5 mai 1817, le soleil resplendit sur la petite commune de Corquoy dans le Cher quand André Lecas vient présenter son enfant qu'il a eu avec Anne Canard. Il s'agit d'une fille que l'on nomme Jeanne.

(source : Archives Départementales du Cher - 3E 1730 p.4) 
Le problème, c'est qu'en 1839, Jeanne Lecas veut se marier avec Marie Ausseurs. Or, le mariage pour tous n'existe pas encore, et d'ailleurs, tout le monde a bien vu depuis longtemps que Jeanne était un garçon. On l'appelle donc Jean. Pourquoi cette erreur de déclaration à la naissance ? La preuve de sa masculinité était-elle bien cachée ?

Il va donc falloir aller jusqu'à Saint-Amand-Montrond pour obtenir un jugement de rectification qui sera inscrit sur l'acte de naissance et de mariage de Jean Lecas.

(source : Archives Départementales du Cher - 3E 1730 p.4)
"par Jugt du 14 Xbre 1839 lacte de Jeanne Lecas a été rectifié en ce sens que le prenom de Jeanne sera remplacé par celui de Jean et qu'aux mots du sexe feminin seront substitués du sexe masculin"
Car Jean était bien un homme et il aura une nombreuse descendance avec Marie Ausseurs pour le prouver, dont un certain nombre de filles qu'il nomme sûrement en hommage à sa mère : Anna, Annette et Anne Rose.

Pour l'anecdote, ma grand-mère à la prodigieuse mémoire se rappelait encore de ce nom d'Anne Canard qui était son arrière-arrière-grand-mère née en 1788 !

Et vous, avez-vous eu des erreurs de sexe sur les actes de naissances de vos ancêtres ?