lundi 25 mars 2013

Que s'est-il passé le 20 mars ?


Le 20 mars 2013, un couple d'amis pianistes a donné naissance à une petite fille nommée Cyrielle Mihaela dont ils m'ont fait l'honneur d'être le futur parrain. J'ai cherché si dans nos ancêtres se trouvaient des Cyrille, mais il n'y en a pas. Nous avons néanmoins quelques Michelle par endroits.

J'ai plutôt décidé, pour rendre hommage à ce bébé nouveau né qui lira peut-être ce billet une fois grand, de parler brièvement de onze ancêtres (marqués d'une *) et membres de ma famille qui sont nés ou décédés le 20 mars à travers l'histoire (aucun mariage jamais ce jour là dans notre famille) et que j'ai trouvé à ce jour. Ils traduisent la grande diversité de milieux sociaux de nos ancêtres et du coup la grande richesse de notre arbre généalogique. Cyrielle n'est certes pas un membre de ma famille, mais étant ma filleule, nous avons un lien particulier désormais.

1869 - Clément Debanne

Clément appartient à cette grande fratrie des Debanne, installés à Issoudun, dans laquelle se trouve mon arrière-grand-père.

(source : Archives départementales de l'Indre - 3E 088/359-361)
Son père, Henri Clément Debanne est journalier, vigneron, puis "camionneur" à une époque ou le camion n'existe pas, bien entendu, ce qui signifie qu'il transporte des marchandises, ce qui l'emmènera jusqu'en Dordogne où l'une de ses filles est née. Sa mère, Louise Chuat est fille d'un vigneron.

Le petit Clément décède à l'âge de 16 mois.

An VIII - Hélène Bernard

Hélène appartient à la fratrie de 12 enfants qu'ont eu ensemble Alexis Bernard, tisserand, et Madeleine Gaillard, habitant à Châteauneuf-sur-Cher.

(source : Archives départementales du Cher - 3E 475 - p. 23)
A l'époque de la naissance d'Hélène (peu après la Révolution), le 20 mars 1800 se situe le 30 ventôse an VIII. Je ne connais pas encore sa destinée, mais elle fait partie de ces nombreuses Hélène de ma famille à Châteauneuf, prénom assez rare pour l'époque mais que je rencontre à nombreuses reprises parmi mes ancêtres.


An VII - François Tardy *

François Tardy est tisserand ou tixier en toile à Langon dans le Loir-et-Cher. C'est un autre 30 ventôse qu'il décède, à l'âge de 58 ans environ.

(source : Archives départementales du Loir-et-Cher - 5MI110/R1- p. 637)
 Il avait épousé Jeanne Ardouin avec laquelle il a de nombreux enfants, dont mon ancêtre Véronique Tardy.

1781 - Bernard Montastier

Nous continuons notre remontée dans le temps avec Bernard Montastier, fils d'Aubin Montastier et Marie Baffet, couple de cultivateurs de la Dordogne. Bernard a été baptisé à la naissance le 20 mars 1781 dans le village de Chaleix.

(source : Archives départementales de la Dordogne - 5MI12604_001- p. 714)
Je ne sais pas grand chose de ce Bernard si ce n'est que son arrière-grand-père portait l'original prénom de Gelibert (dont les enfants s'appelaient Marsalle ou Christofle). La joie des prénoms étranges du sud ouest !

1740 - Marguerite Debanne

Encore une Debanne, et encore une mort précoce pour Marguerite, fille de Pierre Debanne, qui fut successivement voiturier, roulier, vigneron et journalier et de Marie Pasquet.

(source : Archives départementales de l'Indre - 3 E 088/007-8 - p. 47)
La petite Marguerite était née le 27 février et décède le 20 mars. La vie était rude à l'époque et l'hiver dur à traverser pour un petit bébé.

1724 - Jacques de Couhé *

Nous passons maintenant en Charente avec Jacques III de Couhé, écuyer, seigneur de la Mothe-Chabernaud et de la Garde, un de nos ancêtres.

(source : dessin personnel, licence CC BY-SA 3.0)
Jacques est le fils d'un autre Jacques qui ne semblait pas posséder la seigneurie de la Garde, et de Léonarde de la Quintinie. La branche de la Motte de la famille de Couhé avait changé les couleurs de ses armes d'or et azur à argent et sable. Jacques III est décédé le 20 mars 1724.

1699 - Anne de Bastard

Anne appartient à la branche dite de Lafitte de la famille de Bastard, dont nous descendons de la branche principale. Son père, Léonard de Bastard, était capitoul de Toulouse, écuyer, co-seigneur de Lafitte-Vigordane et seigneur de Mirail.

(source : Généalogie de la Maison de Bastard, par Jean de Bastard comte d'Estang - p. XLVIII)
Sa mère, Perrette d'André, était la fille d'un autre capitoul de Toulouse. Elle décède à 48 ans et est enterrée, comme tous les notables de l'époque, dans l'église de Lafitte-Vigordane.

1695 - Jean Rouy

Forcément, je devais avoir un sarthois dans ma liste ! Voici donc Jean Rouy, fils de Marin Rouy, marchand de Coulans-sur-Gée, et de Marie Paris.

(source : Archives départementales de la Sarthe - 1 MI 1165 R2 - p. 214)
Les Rouy sont une famille de notables du village puisque le père de Jean, Marin, sera enterré dans l'église de Coulans-sur-Gée en 1716. Son oncle et parrain, un autre Jean Rouy, est prêtre chapelain, c'est à dire qu'il est attaché à l'église privée d'un château ou d'une maison noble.

1695 - Marie Paris *

Et justement, voici Marie Paris, la mère de notre petit Jean Rouy.

(source : Archives départementales de la Sarthe - 1 MI 1165 R2 - p. 214)
Marie est probablement morte en couches, puisqu'elle décède le jour de la naissance (tardive, elle a 42 ans !) de son fils. Elle est enterrée, comme le sera son mari, dans l'église de Coulans-sur-Gée.

1515 - François de Pompadour

1515 : Marignan ? Pas uniquement. Un cousin, François de Pompadour, qui sera abbé d'Uzerche (en Corrèze), est né le 20 mars 1515.


(source : dessin personnel, licence CC BY-SA 3.0)


François est le fils d'un autre François, seigneur de Pompadour, baron de Treignac et vicomte de Comborn et d'Anne de la Rochefoucauld.

1461 - Alain de Rohan *

Et pour finir avec panache et avec une famille bretonne élevée au rang de famille princière, Alain IX de Rohan, décédé le 20 mars 1461 à l'âge de 79 ans.

(source : dessin personnel, licence CC BY-SA 3.0)
En plus d'être lieutenant-général en Bretagne, Alain est seigneur de Noyon-sur-Andelle, du Pont-Saint-Pierre, de Radepont, de Beauvoir et de la Garnache, baron du Pont-Château, vicomte de Rohan et de Léon et comte de Porhoët. Par son mariage avec la petite-fille du duc de Bretagne, Marguerite de Montfort (également fille de Jeanne de Navarre, reine d'Angleterre), il donnera Catherine de Rohan, mariée dans la maison d'Albret.

La femme de Alain, notre ancêtre Marguerite de Rohan, a pour arrière-grand-mère Eliška Přemislovna, reine de Bohême et femme de Jean l'Aveugle de Luxembourg. Quand on sait que la petite Cyrielle Mihaella a du sang tzigane, on se dit qu'il n'y a pas de hasard, même dans une parenté "spirituelle"...