vendredi 19 avril 2013

Héraldique et Pinterest


Hier soir, en fouinant sur Gallica, je suis tombé sur ce document d'exception que je vous invite à feuilleter :




L'armorial de Gilles Le Bouvier, dit Berry, héraut d'armes du roi Charles VII. On ne le dira jamais assez, la masse de documents numérisée par la Bibliothèque Nationale de France et mise à disposition gratuitement sur internet est quasiment infinie ! Et les documents tout à fait exceptionnels.

En feuilletant, page après page, j'ai trouvé deux blasons appartenant à mes ancêtres.

(source : Gallica / Bibliothèque nationale de France)
Tout d'abord, les seigneurs de Mathefelon (écrit ici "Mateflon"), situés dans l'Ouest de la France, dont les armes sont devenues celles de la ville de Mayenne !

Ensuite, quelques pages plus loin, "le Sire de Lavedan".

(source : Gallica / Bibliothèque nationale de France)
Les vicomtes de Lavedan vivaient dans le Sud Ouest de la France. Normalement, les corbeaux sont becqués de gueules (c'est à dire avec un bec rouge), mais ces armes, dessinées entre 1400 et 1500 (!) ont un côté naïf et grossier qui est touchant. Il y a également dans cet armorial de magnifique portraits héraldiques à cheval des grands personnages de l'état : le roi de France, le duc de Bretagne, etc...

Maintenant, pourquoi avoir mis Pinterest dans le titre ? Parce que la généalogie n'est plus l'affaire de bibliothèque poussiéreuses (comme le prouve d'ailleurs le site Gallica), et qu'internet nous offre la possibilité de partager le savoir et la connaissance comme jamais. Or, ce site, Pinterest, est spécialisé dans le partage de photos, regroupées en tableaux ou albums photos.

J'ai par exemple un tableau (dans lequel vous retrouverez les deux blasons ci-dessus) qui regroupe les armes de nos ancêtres trouvées sur différents supports. Un autre, comme j'en parlais un peu ici, qui regroupe les vieux tampons trouvés au détour des registres (avec une collaboration active de Bruno Rivet et Sébastien Pissard).

Je trouve le site clair, propre et sans pub (contrairement à Facebook), c'est la raison pour laquelle je vais l'utiliser comme album photos de mes découvertes dans ces vieux documents extraordinaires auxquels nous avons accès si simplement aujourd'hui.

La généalogie est bien plus qu'une simple affaire de registres d'état civil, et l'héraldique, la sigillographie  , la phaléristique (que de beaux mots !), qui y sont associées sont également des disciplines passionnantes.