lundi 11 novembre 2013

#ARMISTICE Albert Eugène SENEZ

(source : Mémoire des hommes)
Albert Eugène SENEZ était 2ème classe et seulement âgé de 21 ans lorsqu'il a été porté disparu. C'est le premier indiqué sur le monument aux morts de Châteauneuf-sur-Cher.

Insigne de 2ème classe
(source : Bidgee, licence CC BY-SA 2.5,
via Wikimedia Commons)
D'après sa fiche de mort pour la France, il est dit être né à Compiègne, dans l'Oise. Première découverte pour moi, je pensais que les soldats indiqués sur les monuments aux morts étaient originaires du village, mais il doit plutôt s'agir du village où il vivait avant de partir à la guerre car il a été recruté à Bourges, dans le Cher, pour intégrer le 408e régiment d'infanterie.

(source : Archives départementales de l'Oise - 3E159/163 - p. 144)
D'après son acte de naissance, son père, Eugène Louis SENEZ, était cocher et sa mère, Alice DAGBERT, cuisinière.



Sur cette carte, nous pouvons voir, en vert, son lieu de naissance, en rouge, le lieu où il a disparu et en bleu, le monument au mort sur lequel il est inscrit. Le village de Vaux-devant-Damloup, dans la Meuse, a été totalement ravagé pendant la Grande Guerre, comme le montre cette photographie aérienne de 1918.

Edward STEICHEN, Aerial view of ruins of Vaux, France, 1918, ca. 03/1918 - ca. 11/1918
(source : National Archives and Records Administration, College Park,
domaine public, via Wikimedia Commons)