mardi 12 novembre 2013

Chevalier de l'Ordre du Dragon d'Annam

En cette période de commémoration de la Grande Guerre, et par curiosité à la suite de l'article de Benoît Petit qui a trouvé de nombreux renseignements sur ses ancêtres sur Gallica, je me suis amusé ce matin à taper le nom du militaire de la famille, mon arrière-grand-oncle Charles DEBANNE, appelé Louis en famille.

Henri Clément DEBANNE + Louise CHUAT
|                                                             |
Henri dit Eugène DEBANNE                  Charles dit Louis DEBANNE
|                                                             
Ma grand-mère                                                         
|                                                             
Ma mère                                                            
|                                                             
Moi                                                             

En tapant son nom sur Gallica, je suis tombé sur deux occurrences. La première m'apporte un premier renseignement quant à son régiment avant la Première Guerre Mondiale.

(source : Journal militaire, Paris, R. Chapelot & Cie, n°1, 122e année, 1911, p. 418)
Je sais qu'il s'agit du bon Charles DEBANNE, car il était adjudant et nous savons dans la famille qu'il a été militaire au Tonkin (il a même eu deux enfants là-bas), ce qui correspondrait parfaitement avec le fait de se trouver dans un régiment d'infanterie coloniale. Tout cela me ramène également au fait très dérangeant qu'il n'y a pas si longtemps, la France avait des colonies ...

Corneille TRUMELET-FABER, "French soldiers in the Tonkin circa 1890" in Aventuriers du Monde, p. 115
(source : domaine public, via Wikimedia Commons)
C'est précisément ce corps d'armée qui portait ces fameux chapeaux coloniaux blancs que nous connaissons bien. Ma mère m'a d'ailleurs dit que nous posséderions une photo de Charles DEBANNE portant ce type de chapeau.

L'autre source sur Gallica dans laquelle se trouve mon arrière-grand-oncle m'apprend un détail supplémentaire sur lui, il a été chevalier d'un mystérieux ordre militaire. En effet, il figure dans une liste des médaillés de l'Ordre du Dragon d'Annam au grade de chevalier.

(source : Bulletin officiel du ministère des colonies, Paris, L. Baudoin, n° 2, 1912, p. 456)

(source : Bulletin officiel du ministère des colonies, Paris, L. Baudoin, n° 2, 1912, p. 462)
On recevait ce genre de décorations suite à une période d'au moins dix ans passée dans les colonies aux services civils ou militaires.

(source : semon.fr)
Mon arrière-grand-oncle Charles DEBANNE a donc reçu cette drôle de médaille, créée par l'empereur Dong Khanh en 1886.

Empereur Dong Khanh du Vietnam
(source : domaine public, via Wikimedia Commons)
Voici une belle description de cet ordre honorifique colonial trouvée sur le site internet du Musée national de la Légion d'honneur et des ordres de chevalerie.

(source : Musée national de la Légion d'honneur)
Charles DEBANNE reviendra combattre en France pendant la Première Guerre Mondiale et meurt en 1915 à la bataille de Loos. Une fiche du monument au mort de Châteauneuf-sur-Cher lui sera consacrée sur ce blog.